1330



          Nous ne possédons pas les notes ayant servi à Joinville pour rédiger ses mémoires ni le manuscrit original de la vie de Saint Louis offert à Louis X. Le manuscrit le plus ancien connu est de celui de 1330-1340 qui est appelé manuscrit de Bruxelles. C’est un manuscrit de la famille royale, ayant appartenu à Charles V puis étant passé entre les mains du duc de Bourgogne Philippe le Bon et oublié à Bruxelles. Ramené par Maurice de Saxe commandant les troupes françaises il est conservé à la Bibliothèque Nationale fond français n° 13568 il comporte 391 pages. Pour plus de détails voir l'étude sur les chroniqueurs.


          Il est à noter que, contrairement à l'usage courant, Joinville écrit Sonac avec un seul "n" mais qu'il est le seul à utiliser le suffixe "ac".


Jehans de Joinville - "Livre des saintes paroles et des bons faiz nostre roy saint Looys" - 1330-1340 - chap. LIV -  page 138